CONSEILS PRATIQUES POUR FABRIQUER UN

DÉLINQUANT

  1. Commencez dès l’enfance à lui donner tout ce qu’il veut. Il grandira ainsi en pensant que le monde entier doit le faire vivre.
  2. Riez lorsqu’il dit des "gros" mots. Il aura l’impression que c’est mignon et il s’empressera d’en trouver d’autres qui vous feront sauter au plafond.
  3. Ne lui donnez aucune formation spirituelle avant l’âge de 21 ans, puis laissez-le décider seul. En suivant le même raisonnement, ne lui apprenez jamais le français; quand il sera assez vieux, il choisira peut-être de parler le bantou.
  4. Faites son éloge en sa présence devant tous les voisins; dites-lui combien il est supérieur aux enfants des autres.
  5. Évitez d’employer le mot "tort". Ça pourrait lui donner des "complexes de culpabilité". Il sera ainsi préparé à croire plus tard que s’il est puni pour avoir fait du tort à quelqu’un, c’est toute la société qui est liguée contre lui et le persécute.
  6. Ramassez toutes ses affaires: chaussures, livres, vêtements... Faites tout pour lui; ça lui donnera l’habitude de laisser porter les fardeaux par les autres.
  7. Qu’il lise ce qu’il veut. Ne vous inquiétez absolument pas de ce qui meuble son esprit. Donnez-lui des tasses stérilisées pour ses lèvres, mais laissez son esprit s’abreuver à tout ce qui grouille de mots sales et d’idées répugnantes.
  8. Querellez-vous fréquemment en présence de vos enfants. C’est une bonne préparation pour un foyer brisé.
  9. Donnez-lui tout l’argent de poche qu’il désire; ne le laissez jamais gagner son propre argent.
  10. Répondez à toutes les envies de l’enfant pour ce qui se mange et se boit, et tout ce qui a un rapport avec le goût et le toucher afin de l’habituer à satisfaire tous ses désirs charnels.
  11. Prenez son parti contre la police, contre ses professeurs et contre les voisins. Ils ont tous des préjugés contre votre petit.
  12. Lorsqu’il aura vraiment de gros problèmes, défendez-vous toujours en disant : "Je n’ai jamais rien pu faire de lui."

Services de police, Houston, Texas



Retour à la première page