AMOUR VRAI : UNE NORME PRO-VIE

par le Père Jim Whalen

 

            Notre existence est centrée sur des normes. La qualité de l’eau et de l’air doit répondre à certaines normes. Il y a des étalons pour mesurer les distances et les dimensions. Nous avons des normes pour tester notre degré de connaissance et de compétence. La croissance et le développement se mesurent à partir de normes. Nous avons d’autres normes pour évaluer nos mouvements et notre temps de réaction.

 

            Les normes pro-vie accordent la priorité à ce qui favorise, protège, accroît et encourage la vie humaine. Nous cherchons des normes qui vont améliorer notre qualité de vie : des normes pour aimer et entrer en relation avec Dieu et les autres. Chaque norme que nous produisons pointe vers une source plus élevée de normes. Quelque chose, ou Quelqu’un au-delà de nous, source ultime de toutes nos normes, qui se situe à l’extérieur de nos capacités et de notre raison humaines. Des normes absolues concernant le bien et le mal sont établies par Dieu et révélées par sa Parole. Les vérités absolues doivent être quelque chose ou Quelqu’un qui soit commun à toute l’humanité, à toute la création. Ces vérités ne se trouvent qu’en une seule personne – Dieu, Source de toute vérité. Ce n’est qu’en acceptant Ses normes que nous pouvons vivre comme Lui le veut.

 

            L’amour vrai est une norme pro-vie. Manipulés par les médias, nous sommes bien souvent amenés à croire que c’est cet amour faux et immature qui est l’amour vrai, celui qui nous donnera une norme élevée ou une haute qualité de vie. On prend souvent pour de l’amour vrai ce qui n’est qu’une passade, une aventure passagère, une impulsion amoureuse émotive qui ne résiste pas à l’épreuve du temps ou des circonstances. L’amour vrai n’est pas conditionnel :  « Je t’aime si... ». Il ne dépend pas des réalisations : « Je t’aime à cause de... ». L’amour vrai aime « peu importe ce qui arrive ».

 

            Une passade est un amour immature parce que égocentrique, possessif, émotionnellement instable ; cet amour est fondé sur des sentiments et une image idéalisée de l’autre ; il est physique, inconstant, en amour avec l’amour, et demande tout de suite des rapports sexuels ; il est irresponsable, incontrôlé, centré sur ce que l’autre peut accomplir ; il ne repose que sur quelques contacts, évite la réalité et établit une relation à sens unique.

 

            L’amour vrai ou mature est capable de maîtrise de soi ; il est conséquent, spirituel, fondé sur les besoins de l’autre, et fidèle ; il suppose l’acceptation inconditionnelle de l’autre personne ; il est respectueux, réaliste, et accepte les responsabilités ; il se fait protecteur et accepte d’attendre jusqu’au mariage avant d’avoir des rapports sexuels ; il est prêt à faire des sacrifices pour le bien de l’autre et établit une relation de don.

 

            Bien des jeunes confondent le désir sexuel avec l’amour. Ce désir ne cherche que sa propre satisfaction. C’est le contraire de l’amour vrai qui ne désire que plaire à Dieu. Alors que l’amour vrai renforce les autres pour leur bien, le désir sexuel ne fait qu’utiliser les autres pour des motifs personnels. Alors que l’amour vrai donne aux autres ce qu’il a, le désir sexuel obtient ce qu’il veut sans tenir compte des autres. Alors que l’amour vrai est patient et compréhensif, le désir sexuel est impatient et pressant. Alors que l’amour vrai a le regard tourné vers l’avenir, le désir sexuel exige immédiatement et ne considère que le moment présent.

 

            La désinformation médiatique et des éducateurs mal informés répandent une information en grande partie fausse ou inexacte qui dégrade l’intelligence de la jeunesse et trompe les jeunes quant à leur sécurité. Le mythe du sexe sans risque doit être rejeté. Les statistiques des derniers sondages révèlent malheureusement que 70 à 75% des jeunes adultes affirment avoir été sexuellement actifs au cours de leur adolescence. Les valeurs et les mythes d’une culture qui a abandonné Dieu doivent être rejetés. Il est temps que les jeunes prennent les choses en main et défendent ce qu’ils savent être juste – les normes édictées par Dieu – l’amour pro-vie – et qu’ils prennent la décision de rester purs jusqu’au mariage. Les rapports sexuels en dehors du mariage sont un péché. Dites « non » à la désinformation de l’industrie du spectacle et résistez aux pressions de vos pairs. Les normes instaurées par Dieu de pureté absolue et d’amour vrai sont la seule façon de vivre pleinement, de réaliser Ses plans et de recevoir Ses bénédictions.

 

            L'amour est patient, il est plein de bonté; l'amour n'est point envieux; l'amour ne se vante point, il ne s'enfle point d'orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point sont intérêt, il ne s'irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. (1 Corinthiens 13, 1-4).

 

–––––

RETOUR PPVC