Les partisans radicaux de l’avortement EXCLUENT les pro-vie

– y compris C-FAM –

d’une cruciale réunion au sommet à l’O.N.U. !

 

Le Sommet du Millénaire+5 fixera

les objectifs de la politique internationale

pour le 10 prochaines années

– spécialement sur l’avortement et le « mariage » homosexuel –

 

MAIS LES RADICAUX NOUS METTENT À LA PORTE !!!

 

 

Chers amis,

 

            Je suis furieux !

 

            Un des membres clés de mon équipe vient de m’apprendre hier soir qu’un comité de partisans de l’avortement et d’activistes homosexuels aux Nations unies a INTERDIT à tous les pro-vie de participer à des réunions cruciales actuellement en cours concernant les « Objectifs du Millénaire pour le Développement ».

 

            Cette nouvelle est si choquante que mon sang n’a fait qu’un tour. J’ai à peine fermé l’œil de la nuit. Et assis à mon bureau ce matin pour vous écrire, je n’ai pas encore retrouvé mon calme.

 

            Voici de quoi il s’agit…

 

            En ce moment même, l’assemblée générale des Nations unies prépare une vaste réunion mondiale appelée « Sommet du Millénaire pour le Développement ». Ce sommet est si important qu’il sera la plus grande réunion de chefs d’État JAMAIS organisée dans toute l’histoire du monde !

 

            Et ils se préparent à rédiger la nouvelle version d’un document virtuellement inconnu mais d’une extraordinaire importance appelé « Objectifs du Millénaire pour le Développement » ou MDGs. (Je vous en avais parlé dans ma dernière lettre).

 

            Afin de permettre au « public » d’apporter sa « contribution », les Nations unies ont invité des organisations non gouvernementales (ONG) à faire connaître ce qu’elles veulent voir inscrit dans le document.

 

            Mais savez-vous quoi ? Le comité qui décide quels sont ceux qui pourront prendre la parole au cours de ces réunions est composé exclusivement de partisans de l’avortement et d’activistes homosexuels…

 

et ils ont REJETÉ tous les groupes

pro-vie et pro-famille !

 

            Eh oui ! – ILS NOUS INTERDISENT de participer à ces réunions cruciales !

 

            Seuls les groupes favorables à l’avortement et à l’homosexualité ont été « autorisés » à y participer ! Des groupes comme International Planned Parenthood Federation… Women’s Environmental and Development Organization… National Youth Network for Reproductive Rights et un groupe anti-famille mal nommé, Family Care International.

 

            Tous ces groupes de pression pourront s’en donner à cœur joie au cours de ces réunions capitales aux Nations unies. C’est eux qui pourront s’adresser à l’assemblée générale. Et c’est eux qui prétendent représenter « l’opinion publique mondiale ».

           

            Quant aux groupes qui défendent la vie et la famille, ont leur a interdit TOUTE voix ou TOUT mot à dire !!!

 

            Ce qui nous montre bien à quel point les Nations unies peuvent être inéquitables et injustes lorsque les radicaux prennent les choses en mains.

 

            Ces réunions étaient censées permettre l’expression de tous les points de vue. Mais les utopistes coercitifs SUPPRIMENT leur opposition. Dès que nous voulons parler, ils nous rembarrent et nous bâillonnent !

 

            Ce qui fait que l’assemblée générale tout entière n’a entendu que les partisans radicaux de l’avortement et de l’homosexualité. Un groupe de l’Argentine a déclaré à l’assemblée générale que les homosexuels « doivent avoir leurs droits sexuels, leur identité de genre et leur expression de genre protégés ». Ils ont ajouté qu’« aucune religion ne devait être exemptée concernant ces violations ».

 

            Ils parlent de nous, naturellement. Pour ces esprits malades et tordus, nous n’avons aucun droit.

 

            Seuls les partisans de l’avortement et les homosexuels radicaux ont des droits !

 

            Et voici maintenant une chose plus effrayante encore : Louise Fréchette, une canadienne actuellement vice-secrétaire générale des Nations unies sous Kofi Annan, a fait savoir hier que cette façon de déterminer quelles ONG auront droit à la parole constituera le « modèle » pour l’avenir ! Elle déclarait : « C’est un pas significatif dans la manière dont les Nations unies entretiennent des rapports avec la société. »

 

            Cela signifie qu’ils ont l’intention de continuer à bannir les groupes pro-vie des réunions onusiennes !!!

 

            Mais nous ne les laisserons pas faire. Nous n’avons pas l’intention de nous aplatir et de faire le mort – ni de garder le silence face à cet inadmissible abus de pouvoir. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement sont trop importants pour être laissés aux mains de ces immoraux évangélistes du mal.

 

Dès maintenant, ici à C-FAM, nous faisons tout ce que nous pouvons pour empêcher les Objectifs du Millénaire pour le Développement d’inclure l’avortement et le « mariage » homosexuel.

 

Nous savons que ce document sera utilisé pour forcer les pays pauvres à adopter des politiques radicales anti-vie, anti-famille et anti-catholiques. Même les tribunaux des Etats-Unis et du Canada s’en serviront pour imposer cette « nouvelle orthodoxie » radicale.

 

            Il faut que cela cesse !

 

            Et nous y travaillons ferme. Déjà nous avons rendu visite à des représentants haut placés dans plus de 35 ambassades à Washington, D.C. Nous avons choisi des nations qui sont déjà pro-vie ou qui penchent de ce côté. Et nous leur avons expliqué les dangers de l’implication des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans les « droits reproductifs » et l’« expression du genre ». Nous leur avons dit ce que ces expressions voilées représentaient réellement.

 

            Les hauts responsables de ces 35 ambassades nous ont bien accueillis et nous sommes certains de pouvoir les amener à voter contre les MDGs pro-avortement qui leur seront bientôt proposés.

 

            Nous nous préparons également à rendre visite à toutes les missions étrangères aux Nations unies à New York. Puisque nous ne sommes pas autorisés à parler devant l’assemblée générale, nous irons présenter nos arguments directement aux décideurs.

 

            Nous allons également rallier l’opposition au traité du Millénaire+5 chez notre propre Sénat américain. En fait, je parlerai bientôt directement aux chefs d’état-major de plusieurs sénateurs des Etats-Unis, y compris Sam Brownback du Kansas et Rick Santorum de Pennsylvanie. Je communiquerai également avec nos parlementaires pro-vie au Canada.

 

            Finalement, j’ai aussi discuté de la question avec des représentants clés de la Maison Blanche avec lesquels j’ai déjà établi des liens solides.

 

            Vous le voyez…

 

Nous n’avons pas l’intention de lésiner sur les moyens !

 

            La chose est d’une importance capitale et nous ne tolérerons pas d’être bâillonnés ou mis à l’écart par des tueurs d’enfants et des sodomites !

 

            Notre action sur plusieurs fronts sera très efficace, mais elle sera aussi très coûteuse.

 

            Par exemple, les frais de déplacement de notre équipe juridique à Washington, D.C. pour rencontrer les représentants de 35 ambassades différentes se monteront environ à 5.000$.

 

            Les frais d’imprimerie atteindront les 2.000$.

 

            Et nos autres dépenses se situent dans les environs de 10.000$

 

            Au total, les factures se montent à plus de 17.000$ que nous devons régler immédiatement.

 

            Malheureusement, ce combat a surgi de façon si rapide et si imprévue que nous n’avons pas pu nous y préparer financièrement. Le fait est que nous n’avons pas cet argent en banque  – et que la dernière lettre envoyée à nos sympathisants n’a pas suffi à réunir ces fonds.

 

            Aussi, pour disposer de l’argent dont nous avons besoin pour GAGNER cette bataille…

 

Nous allons avoir besoin de votre aide

et PLUS que jamais !

 

            Quand je pense aux conséquences dévastatrices que pourrait avoir l’inclusion d’Objectifs du Millénaire pour le Développement en faveur de l’avortement et de l’homosexualité – avec l’appui d’une législation internationaleje ne tiens plus en place.

 

            J’y travaille nuit et jour.

 

            Et je compte maintenant sur de fidèles sympathisants tels que vous pour nous appuyer dans notre combat contre les partisans de l’avortement et les sodomites des Nations unies.

 

            C’est une bataille qui fait rage en ce moment même et nous avons besoin de votre aide immédiatement.

 

            Et il faut que vous vous montriez très généreux afin de nous assurer d’avoir les fonds nécessaires pour ce combat.

 

            Nous avons besoin en particulier de dons de 1.000$ ou plus, pour ceux qui sont capables d’une telle générosité.

 

            Des dons de 750$... 500$... ou 200$ nous seront également très précieux pour couvrir les frais d’un combat contre ces radicaux malfaisants de New York, de Washington et d’ailleurs.

 

            Mais des dons de 100$... 50$... et même 35$ ou 25$ sont nécessaires de toute urgence. Ils constituent notre « gagne-pain » – et c’est la somme de ces dons qui rend possible tout notre travail.

 

C-FAM est à la tête de ce combat. Et nous sommes le seul groupe ayant l’expertise pour travailler parmi les complexités des Nations unies.

 

            Nous pouvons faire rejeter les MDGs en faveur de l’avortement et de l’homosexualité – mais seulement si vous nous y aidez. 

 

            Je sais que je vous demande beaucoup, mais ce combat est crucial si nous voulons faire échouer cette campagne visant à imposer l’avortement et le « mariage » homosexuel dans tous les pays du monde.

 

            Si nous perdons ce combat, cela nous ramènera des décennies en arrière.

 

            Je vous prie par conséquent de bien vouloir utiliser l’enveloppe et le formulaire de réponse ci-joints pour nous envoyer sans tarder un don qui sauvera des vies humaines. Faites-le aujourd’hui, alors que cette information vous est encore présente à l’esprit.

 

            N’attendez pas demain ou le jour d’après. Nous devons avoir de vos nouvelles maintenant !

 

            Je ne saurais vous dire à quel point j’apprécie tout ce que vous faites pour la cause de la vie, de la foi et de la famille. Mais je peux vous dire une chose : notre Père dans les cieux voit votre générosité et votre véritable charité chrétienne. Il sait que vous nous venez en aide lorsque nous en avons le plus besoin.

 

            Et Dieu n’oublie pas.

 

            Que le Seigneur vous bénisse ainsi que votre famille. Priez pour nous qui entrons dans ce combat.

 

            Et priez pour que Dieu humilie ses ennemis qui non seulement tuent ses enfants dans le sein de leur mère, mais pervertissent également le corps qu’Il nous a donné…

 

            … et ces gens ne combattent même pas loyalement.

 

            Je vous en prie, venez-nous en aide. Nous avons réellement besoin de vous.

 

                                               Sincèrement dans la force du Christ,

 

 

                                               Austin Ruse

                                               Président, C-FAM

 

 

 

P.S.     Seul C-FAM travaille sur place pour combattre le programme de ces radicaux en faveur de l’avortement et de l’homosexualité.

 

            Nous pouvons remporter la victoire – mais uniquement avec votre soutien.

 

            Allez-vous nous envoyer votre don crucial aujourd’hui ?

 


Je vous prie d’aider C-FAM

à empêcher les radicaux ennemis de la vie et de la famille

de faire de l’avortement et du « mariage » homosexuel

un droit international !

 

Cher Austin,

 

            OUI ! Je suis moi aussi scandalisé par la façon dont les radicaux des Nations unies ont imposé le silence à C-FAM et aux autres groupes défenseurs de la vie et de la famille ! Ces gens sont d’une impudence incroyable !

 

            Je veux absolument vous aider à les combattre avec force. J’ai bien conscience que si les partisans de l’avortement et homosexuels radicaux obtiennent ce qu’ils veulent, les Objectifs du Millénaire pour le Développement feront partie du droit international – et cette innommable immoralité sera alors imposée à tous les pays du monde !

 

            Comme cette bataille fait rage en ce moment même, je vais prier pour vous et je vous envoie mon soutien financier.

 

            Je joins le don sacrificiel le plus élevé qu’il m’est aujourd’hui possible de faire pour cet important combat :

 

q 1.000$        q 500$           q 200$           q 100$          

q 75$             q 50$             q 35$             q ………. $

 

(Veuillez libeller votre chèque au nom de C-FAM.  Comme C-FAM fait du lobbying au nom des enfants à naître, de la famille traditionnelle et de l’Église, votre don ne donne malheureusement pas droit à un reçu officiel au Canada.)

 

Je préfère utiliser ma carte : q  VISA q  MasterCard

 

Numéro de cpte : ……………………………………… Date d’exp. :………………………….

 

Signature : ……………………………………………………………………………………….

 

 

« C-FAM est l’organisation pro-vie la plus importante et la plus efficace à l’ONU. »

– Un représentant du Saint-Siège aux Nations unies

 

 

            Catholic Family & Human Rights Institute (C-FAM)

372 Rideau Street, Suite 331

Ottawa (Ontario) K1N 1G7

 

RETOUR